Actus

Vigilance sécheresse

earth-3355931_640 Arrêté Sècheresse en vigueur est prolongé jusqu’au 31 octobre 2019

Arrêté préfectoral du 03 septembre.

—–

Vigilance sécheresse, passage en alerte renforcée depuis le 25 juillet 2019 !

Dans un contexte d’une dégradation rapide de la situation, le Préfet de Vaucluse renforce les mesures de restriction de l’usage de l’eau Par arrêté préfectoral du 15 juillet 2019, Bertrand GAUME, Préfet de Vaucluse, a placé le département en situation d’alerte sécheresse les bassins du Lez, du Calavon, de la Nesque et du Sud-Luberon afin de mettre en œuvre les premières mesures de restriction de l’usage de l’eau. Depuis cette date, on observe une dégradation rapide de la situation, aussi bien au niveau des débits des cours d’eau, avec une augmentation des secteurs en assec, que sur les nappes avec une sécheresse exceptionnelle des sols. Cette vague de forte chaleur qui persiste, entraîne également une augmentation très importante des prélèvements pour l’irrigation et l’eau potable. Si aucune pénurie d’eau potable n’est à signaler, on observe une baisse inquiétante de la ressource sur plusieurs captages d’eau potable notamment sur le plateau de Sault, ainsi que sur la commune de Fontaine de Vaucluse. L’absence de prévision de pluie significative pour les prochains jours risque d’aggraver  cette situation de sécheresse particulièrement marquée sur les bassins déjà fragilisés, avec une extension sur la majeure partie du département. En conséquence, le Préfet de Vaucluse, après consultation du comité départemental « Sécheresse », a décidé de renforcer et d’étendre les mesures de restriction de l’eau en plaçant en situation : – d’ALERTE RENFORCEE les secteurs du Lez, du Sud-Luberon, du Calavon et de la Nesque, –  d’ALERTE les secteurs de l’Aygues, de l’Ouvèze et du Sud-Ouest du Mont Ventoux. Les bassins du Rhône, de la Durance, des Sorgues et de la Meyne sont maintenus en situation de vigilance.

En savoir +

COMPTEURS-EAU-flyerA5-CCPAL_1 Innovation, technologie, préservation de la ressource ! Maitrisez votre consommation d’eau grâce à la télérelève.

La Communauté de communes a souhaité permettre aux abonnés de sa régie de bénéficier d’une offre de service optimisée ! Grâce à la télérelève, outil indispensable à l’amélioration continue du service public et à la gestion responsable de la ressource en eau, le Pays d’Apt Luberon s’est engagé dans un projet de déploiement de compteurs télérelevés. Ce renouvellement de compteurs a de nombreux avantages :

  • Relevé automatique et sans contrainte des compteurs d’eau
  • Suivi des consommations journalières
  • Modernisation et simplification de la facturation
  • Fiabilité de la relève
  • Alerte en cas de fuite
  • Amélioration du rendement du réseau et économies d’eau

A partir de juin 2017 jusqu’en 2019, ce sont plus de 10 533 compteurs qui vont être remplacés. Ce service gratuit, n’entraine aucune augmentation du prix de l’eau. Les communes concernées par ce déploiement sont les 13 communes adhérentes à la Régie de l’eau et de l’assainissement de la Communauté de communes : Apt, Auribeau, Buoux, Caseneuve, Castellet, Céreste, Gignac, Lagarde d’Apt, Rustrel, Saignon, Viens, Saint-Martin-de-Castillon, Sivergues.

Pour en savoir plus téléchargez la Notice d’information sur la télérelève.

+ d’infos sur www.paysapt-luberon-telereleve.fr

Arrêtés préfectoraux de Déclaration d’Utilité Publique pour les captages d’eau potable commune de Caseneuve

« Dans le cadre de la protection et la détermination des aires d’alimentation des captages d’eau potable de la commune de Caseneuve, des arrêtés préfectoraux de Déclaration d’Utilité Publique en date du 27 janvier 2017 ont été établis pour la source des Naïsses, le forage Merle et la source de la Pourraque. Ces arrêtés instaurent et règlementent les périmètres de protection de ces 3 captages d’eau potable afin de protéger les ressources en eau destinée à la production et à la distribution d’eau destinée à la consommation humaine. »

Consultez le détails des arrêtés :

L‘eau potable dans l’interco en quelques chiffres

21 captages
54 réservoirs de 10 à 2000 m3
78 pompes : forages, puits
486 km de réseau hors branchement
1,3 millions de m3 d’eau consommée
1,9 millions de m3 d’eau distribuée

Règlement Service Eau Potable

Extraire page 1

Cliquez sur l’image pour télécharger le Règlement

Economies d’eau et bonnes pratiques