Après avoir été professeur de percussions et de formation musicale dans l’école de musique d’Apt entre 1988 et 1995, Michel Rey en a pris la direction, cherchant à favoriser avant tout l’épanouissement individuel et l’ouverture à de nouvelles pratiques. En partenariat avec l’inspection académique et le conseil général de Vaucluse, il a développé les  interventions musicales en milieu scolaire sur l’ensemble des communes du pays d’Apt. Il a ouvert l’école à l’innovation pédagogique et favorisé la rencontre des amateurs et des artistes professionnels  du territoire.

En 2008,  il adapte l’organisation de cette institution aptésienne à sa nouvelle dimension intercommunale. C’était indispensable. Le nombre d’élèves venant des villages extérieurs ne cessait d’augmenter. Le transfert de ce service à l’intercommunalité a donné un nouveau souffle et des moyens supplémentaires à l’école. Dans ce cadre, en collaboration avec l’équipe pédagogique et en concertation avec l’association des parents d’élèves, il a  élaboré un projet d’établissement sur cinq ans visant à adapter la structure à sa pratique et à son rayonnement.

Ce projet a été validé par la communauté de communes et a permis d’obtenir en 2012 le classement, par l’État, de l’école en Conservatoire à rayonnement intercommunal. Le seul du département ! Ce label reconnait un enseignement spécialisé de proximité, dynamique, performant et adapté aux spécificités culturelles, sociales et économiques du territoire. Il donne également aux diplômes obtenus une valeur nationale.

Le conservatoire de musique en quelques chiffres

28 disciplines enseignées
25  employés
400 élèves au conservatoire
340 heures de cours par semaine
51 heures d’intervention en milieu scolaire par semaine
1300 élèves en milieu scolaire
300 manifestations musicales par an