Vers une identité territoriale…

TU04-01

Les assises territoriales du tourisme organisées en octobre dernier, ont confirmé le besoin d’une identité commune, pouvant fédérer autour d’un projet l’ensemble des acteurs de notre territoire composé de vingt cinq communes.

Nous avons voulu, dans ce nouveau numéro, vous présenter nos actions et nos projets  en matière de  tourisme. Après avoir abordé la culture et l’environnement, dans les précédents numéros de Trait d’union, ce troisième volet des responsabilités que nous avons en charge, prouve que nous devons penser notre développement économique sans le dissocier de ce qui fait la richesse de notre existence.

Nous vivons dans un lieu exceptionnel où la plupart de nos concitoyens aimeraient venir s’installer.  Notre motivation est de rechercher l’équilibre entre ce que nous devons faire pour préserver notre mode de vie et améliorer ce qui doit l’être, de protéger nos communes tout en leur permettant de s’ouvrir au monde.

Ensemble,  faire de nos différences une complémentarité

Avec l’ensemble des élus et les forces vives de notre communauté, nous allons mettre en place une stratégie de marketing territorial pour une promotion efficace et raisonnée.

Il s’agit de réunir autour de cette ambition, toutes nos compétences et de faire de nos différences une complémentarité qui nous permettra, tous ensemble, de ne plus être uniquement une communauté de gestion, mais de nous redéfinir en une communauté de projet.

Tout ceci doit se faire dans le respect de la dépense maitrisée de l’argent public, ce n’est pas le volet le plus simple quand on sait que l’État, non seulement réduit ses dotations aux collectivités locales, mais leur demande de plus en plus de participations financières via des fonds de péréquation, ce qui grève considérablement nos budgets.

Unis, nous donnerons sens à ce que doit être notre communauté de communes. Objectifs élaborés en commun et projets mis en œuvre ensemble contribueront à la construction d’une communauté vivante, conviviale et porteuse d’avenir. C’est aussi le sens de notre mandat au sein de la CCPAL.

Je vous souhaite de passer un très bel été.

Gilles Ripert
Président