Une économie dynamique s’appuyant sur …

  • un tissu de petites et moyennes entreprises
  • des fleurons industriels
  • un secteur porteur d’identité comme le tourisme
  • un panel d’équipement et de services satisfaisants notamment liés à l’attractivité touristique
  • une agriculture dynamique
  • Un taux de chômage moins élevé qu’ailleurs qui augmente mais de manière moins marquée;
  • 75% de la population active occupée est répartie dans les 3 catégories : employés, ouvriers et professions intermédiaires. On constate une surreprésentation des artisans et agriculteurs par rapport au Vaucluse et PACA et une sous représentation des cadres et profession intermédiaire.
  • Une répartition de l’emploi et des établissements concentrée sur Apt, pôle d’emplois unique, puis à l’ouest du territoire principalement sur 4 communes : Gargas, Saint-Saturnin, Bonnieux et Roussillon.
  • Une évolution de l’emploi globalement positive (plus rapide qu’ailleurs) notamment sur la ville centre et contrairement à de nombreux territoires de Vaucluse.
  • Une majorité d’emplois représentatifs de l’économie résidentielle mais des emplois de la sphère productive (agriculture, industrie) surreprésentés par rapport au département et à la Région.

La consommation

  • Le Pays d’Apt Luberon, un bassin de consommation qui retient 73% des dépenses de proximité.
  • Une évasion commerciale pour le commerce de destination, orientée vers Avignon (lien avec les trajets domicile/travail).
  • Le centre-ville d’Apt moins attractif que le pôle périphérique de Leclerc.
  • Un maillage de polarités commerciales qui assure les besoins quotidiens.
  • La présence de centre-bourg de proximité mais des petites communes qui n’ont pas ou peu de commerces.
  • Des communes avec un poids important de commerce notamment lié à la fréquentation touristique.

armature commerciale