Comment préserver le bon fonctionnement de votre installation ?

Principe d'assainissement non collectif+légende-ALAfin de préserver le bon fonctionnement de votre installation, il convient de :

  • ne pas rejeter de matériaux non biodégradables dans le système,
  • ne pas boucher la ventilation d’extraction des gaz de la fosse septique,
  • ne pas rejeter dans le dispositif des produits toxiques (tels que l’huile de vidange de voiture, bactéricides…). L’eau de javel est acceptée par le dispositif si utilisée à doses normales,
  • ne pas réduire le volume des chasses d’eau,
  • ne pas circuler avec des véhicules ou de gros engins sur le dispositif,
  • ne pas cultiver au-dessus de la zone d’emprise du traitement (épandage, filtre à sable vertical, tertre d’infiltration…),
  • ne pas mettre en place de plantation racinaire à moins de 3 mètres de la zone d’emprise du traitement,
  • engazonner le tertre d’infiltration afin d’éviter les risques d’érosion par la pluie et le vent.

Comment éviter le colmatage de la filière de traitement ?

Afin d’éviter le colmatage de la filière de traitement, un entretien courant du dispositif de pré-traitement (fosse, préfiltre, bac à graisses) est nécessaire :

  • rinçage 2 à 3 fois/an de la pouzzolane (roche volcanique) contenue dans le panier de la fosse toutes eaux ou dans le préfiltre indépendant, idem pour les préfiltre incorporé à la fosse à cassette ou lamelle.
  • vidange du bac dégraisseur tous les 6 mois environ en fonction de son utilisation,*
  • vidange de la fosse septique peut varier en fonction du type de l’ouvrage : pour une fosse toutes eaux, elle est conseillée tous les 4 ans environ ; pour une fosse qui ne reçoit que les eaux vannes (wc), cela pourra être plus espacé dans le temps.*
  • suivre les recommandations stipulées dans le guide d’utilisation remis par le fabricant notamment pour toutes les filières compactes (microstation, filtre à coco ou à zéolithe…).

*Attention !!!

  • Penser à faire vidanger vos ouvrages par des professionnels de l’assainissement agréés par la Préfecture de Vaucluse garantissant la qualité de leur service dans le respect de la règlementation en faveur de l’environnement. Consulter la liste indicative des vidangeurs agréés.
  • Ne pas oublier de réclamer un certificat de vidange, justificatif à présenter lors des visites périodiques de bon fonctionnement réalisées par le Service Public de l’Assainissement Non Collectif.