Les recettes de fiscalité

Les recettes de fiscalité de la communauté de communes sont de diverses natures depuis la réforme de la taxe professionnelle (TP) en 2010. Avant cette réforme, hormis la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM), les recettes de fiscalité de la communauté de communes provenaient des entreprises à 100%, à travers la TP.
Depuis 2010, une part de la taxe d’habitation (TH) et de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) est perçue par la communauté de communes. En outre, la TP a été remplacée par la cotisation foncière des entreprises (CFE) et la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) auxquelles s’ajoutent la taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM) et l’impôt forfaitaire sur les entreprises de réseaux (IFER).