Commission déchets ménagers

Vers une facturation unique des déchets

L’État nous impose d’établir un mode unique de facturation. L’ex-CCPJ paie une redevance en fonction du nombre de personnes composant le ménage tandis que l’ex-CCPA paie une taxe qui figure sur les impôts fonciers, suivant la valeur locative de la propriété. Nous devons diminuer les volumes des déchets non triés et recycler plus.

Président de commission : Frédéric Sacco